Mairie de Biéville-Beuville - rue du Général de Gaulle - 14112 BIÉVILLE-BEUVILLE - Téléphone : 02.31.53.11.63

Service public aux particuliers

Fiche pratique

Handicap : foyer d'accueil médicalisé (Fam)

Vérifié le 01 avril 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le foyer d'accueil médicalisé (Fam) propose un hébergement et un accompagnement à tout adulte handicapé gravement dépendant qui n'arrive pas à réaliser seul les actes de la vie courante (se nourrir, s'habiller...). En principe, le Fam accueille des personnes un peu moins dépendantes que la population hébergée en maison d'accueil spécialisée (Mas). Toutefois, dans la pratique, les publics sont sensiblement les mêmes.

Le foyer d'accueil médicalisé (Fam) propose à des adultes gravement handicapés un hébergement et un accompagnement pour réaliser les actes essentiels de la vie courante (se nourrir, s'habiller...). Le Fam propose également une surveillance médicale et une aide éducative pour favoriser le maintien ou l'acquisition d'une plus grande autonomie.

  À savoir

en principe, le Fam accueille des personnes un peu moins dépendantes que la population hébergée en maison d'accueil spécialisée (Mas). Cependant, dans la pratique, les publics sont sensiblement les mêmes.

Pour être accueilli en Fam, vous devez avoir besoin d'une tierce personne pour réaliser les actes du quotidien (s'habiller, se déplacer...), ainsi que d'une surveillance médicale et des soins constants.

La commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) se réunit ensuite pour se prononcer sur votre demande d'admission.

Sa réponse intervient généralement dans un délai de 4 mois à partir de la date de dépôt de votre demande.

En l'absence de réponse au delà de 4 mois, la demande est considérée comme rejetée.

Les FAM obéissent à des règles de double tarification :

  • Un tarif pour les prestations de soins
  • Et un autre pour les frais d'hébergement

Son financement s'effectue de 2 manières différentes :

  • Par l'assurance maladie de manière forfaitaire pour l'ensemble des dépenses de soins. Le tarif aux prestations de soins prend la forme d'un forfait journalier de soins destiné à couvrir les frais permanents
  • Par les services du département pour l'hébergement et la vie sociale. Un prix de journée correspondant aux frais est arrêté par le président du conseil départemental

Vous devez participer aux frais d'hébergement, sauf si vous percevez la complémentaire santé solidaire (CSS) (vos frais sont alors pris en charge par l'Assurance maladie).

Néanmoins, un minimum de revenu est laissé à votre disposition. Ce montant doit être d'au minimum de 270,81 € par mois.

Accessibilité